Découvrez la galerie pop-up de l’Académie Européenne des Arts du Grand-Duché de Luxembourg avec son exposition d'œuvres d'art d'artistes membres – œuvres qui changent toutes les deux semaines – au niveau -1.

Et pour les curieux qui aimeraient s'essayer aux arts plastiques – peut importe votre âge et votre niveau –, participez à leurs ateliers créatifs (art plastique, peinture, modelage, dessin, ...), tous les samedis après-midi, de 14h30 à 16h00 en vous inscrivant par e-mail à a.e.a.g.d.luxembourg@gmail.com

En ce moment, découvrez les œuvres de : Anooshe SHAFIE POOR, Franco CASTELLANETA, Veronika LOBANOVA et Patricia BOLLE.

Anooshe SHAFIE POOR

Artiste, architecte, journaliste visionnaire, il lui serait impossible de vivre dans l'Iran d'aujourd'hui plongé dans les ténèbres obscures. La jeunesse iranienne à laquelle appartient Anooshe SHAFIE POOR, cherche le courage civique, pour rendre gloire à cette culture qui a tant contribue aux trésors culturels du monde entier.

Elle vit et travaille depuis 3 ans au Luxembourg.

Son style promoteur de techniques mixtes et d'art conventionnel le mettant dans la voie de l'art contemporain qu'elle essaya de projeter au de là de la mythologie antique persane.

 

Franco CASTELLANETA vient de réaliser un vieux rêve, celui de peindre. Depuis son arrivée au Grand-Duché en 1964, il se laisse séduire par les beaux paysages luxembourgeois en prenant des cours de dessin à l'école ABC à Paris. Peu à peu, commence le passage de l'esquisse lithographique à la peinture, aujourd'hui ces jolies peintures font partie de diverses collections à travers le monde.

 

Veronika LOBANOVA est une artiste peintre, céramiste et professeur d'arts plastiques pour enfants et adultes. Ces œuvres se caractérisent par des couleurs actives, une richesse de nuances et une interprétation moderne en  différentes techniques.

 

Patricia BOLLE
Cela va faire plus de 10 ans qu'elle a touché à la peinture.
Son art vient de son cœur, elle peins avec de l'acrylique et elle exprime ses sentiments dans ses œuvres. Elle ne sait jamais à avance de que je peins.